Bye Bye Minorque…

Ca y est, Minorque, c’est fait, enfin une grosse partie du littoral en partant de Fornells à l’Est de l’île, en redescendant par le Sud en s’arrêtant au gré des calas jusqu’à Ciutadella avec un stop à terre pour visiter cette ville magnifique.

On prend peu à peu le rythme des navigateurs : un peu de nav, de grooooossssses siestes à n’importe quelle heure, un peu de mécanique malheureusement (démontage réparation et remontage d’un démarreur), une grosse frayeur, beaucoup de farniente,des baignades, du masque-tuba et des questions importantes comme savoir ce que l’on va manger au repas suivant..

Il faut dire qu’on aimerait bien manger du poisson pêché le jour même vu le super matériel dont on dispose, mais là il faut se rendre à l’évidence, on est nul, on essaie plusieurs méthodes, des heures différentes, des vitesses de traîne différentes, rien n’y fait, ça ne veut pas mordre. Félix et Raph parlent même espagnol sur les pontons pour discuter avec les pêcheurs locaux et glaner leurs secrets… Ca va bien marcher à la longue!

On se rabat alors sur le « supermercado » espagnol qui fait partie du patrimoine local. La première fois qu’on arrive devant la façade, on est presque content d’avoir trouvé de quoi se ravitailler, et puis on pénètre dans le magasin, et là on ressort pour s’assurer qu’on n’est pas rentré dans le magasin d’à coté…Non non,on est bien au bon endroit et il va falloir ravitailler pour neuf affamés à bord dans cette boutique souvenirs. On s’habitue à tout, pas de viande, enfin si du « pollo » et du « jamon », peu de légumes, enfin on a survécu à Minorque :). Nos talents créatifs en vide-frigo nous ont permis de faire des petits plats bien sympathiques tout de même et puis c’est sans compter le barbecue du bord qui a fonctionné plein fer!!! On vous rassure, les supermarchés existent bel et bien mais sans voiture, c’est beaucoup plus compliqué!!!

On est donc neuf à bord, mais c’est pas assez, on va faire encore mieux. D’autres amis agenais eux aussi ont loué sur Minorque pendant la période où nous y sommes, ils sont quatre, deux adultes, deux ados dont un qui a 18 ans, il se reconnaitra…


Oui on peut le faire, nous sommes maintenant 13 à bord le temps d’une magnifique journée sur l’île de l’aire au sud est de Minorque, on va pousser le vice un peu plus loin, on les invite à dormir sur le bateau, ils acceptent sans trop hésiter, encore un super souvenir, merci les copains.

La traversée entre les deux îles Minorque et Majorque se fait sans difficultés et nous rejoignons Palma pour y déposer nos amis et récupérer les cousins pour 15 jours.

Puerto Colom à l’arrivée de la traversée, puis Puerto Arenal dans la baie de Palma, nettoyage du bateau, lessives, pleins de carburant, ravitaillements, le moment de faire les adieux à nos amis d’Agen est venu, nous ne les reverrons pas d’ici plusieurs mois, nous avons passé des moments forts ensemble, il y a un peu de buée dans les yeux des enfants, ça veut dire que c’était bien.

A bientôt,

Les Tolimara 

4 réflexions sur “Bye Bye Minorque…

  1. A peine rentré et déjà envi de repartir. De notre coté on est arrivé bien crevé chez la tante de Flo à Mongo. On a pu y dormir deux nuits et bien recharger les batteries avant la reprise. La séparation en bus à Cuitadella à été très rapide. Au moins on aura évité de trop longues effusions. Grosses bises aux quatres navigateurs. Bon vent. On vous suit depuis la terre maintenant !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s